Lè chette èva des bottes

 

Ç'ast eune chette r'nârâye qu'so mâte i eu fât fâre eune pâre de bottes et que s'eu mîns dans l'idée d'lè rende rèche et puhhante.

        1. Lè chette eu errivé dans i bé chèté qu'lo mâte ateût în ogre, lo pus rèche qu'an èvînt jèmâs vu... Lè chette, èprès awer prîns soin d'sawer qui ast-ce qu'ateût l'ogre-lè et ç'qu'i sèveût fâre, è d'mandé è i pâler, en d'hant qu'i n'èveût-m' velu pesser si près d'so chèté sans awer èvu l'(h)onneur d'i fâre lè rèvèrence.
        2. L'ogre l'eu r'çu aussi poliment qu'lo p'leût în ogre et l'è fât s'essieutter.
        An m'ont èhhurieu, qu'eu dit lè chette qu'veus p'lîns v'chingeu en totes soûrtes de bêtes ; que veus p'lîns, par exempe, v'chingeu en lion, en èlèphant.
        Ç'ast vrâ tortot ç'lè, qu'è rèpondu l'ogre brusquement et, po v'lo montrer, v'alleûz m'veûr dev'nîn lion. Lè chette è ètu si èpovantâye de veûr i lion d'vant lèye qu'elle s'è sauvé dans les ch'naux, non sans mau ica sans dongeu, è cause de ses bottes que n'valînt rien po hayeu sus les tûles.
        3. Quèque temps èprès, lè chette, èyant vu qu'l'ogre èveût r'venu comme 'l ateût, eu d'valé et eu èvoué que'l èveût bien doté. An m'ont ca èhhurieu, qu'è dit lè mâtrasse chette, mâs je n'sêreûs lo creûre, que veus p'lîns ca v'chingeu en pus piates bêtes, par exempe de v'chingeu en rèt, en s'ris : je v'èvoûe que cè n'se pieut.
        Cè n'se pieut, qu'eu r'prîns l'ogre ; v'alleûz veûr.
        Et en mim.me temps, i s'eu chingeu en s'ris, que s'eu mîns au cor. Lè chette n'l'eu-m' pus toût vu qu'i s'eu j'té d'ssus pou lè mingeu.

                        Maurice Bouchor,
                        Fiauves

 

Mots compliqués : chèté : château ; sawer : savoir ; è i pâler : à lui parler ; en d'hant : en disant ; p'leût : pouvait ; s'essieutter : s'asseoir ; èhhurieu : assuré ; p'lîns : pouviez ; ch'nau : chéneau, gouttière ; hayeu : marcher ; doté : eu peur ; ca : encore ; s'eu mîns au cor : s'è mise à courir ; n'l'eu-m' pus toût vu : ne l'a pas plus tôt vu.

 

Grammaire :

 

Les prépositions

enteur (entre)            Lo guèhh’nnat merche enteur so grand frêre et sè grande sieu
                (le garçonnet marche entre son grand frère et sa grande sœur)

 cheûz (chez)            Mo nonon ast cheûz nate wèsîn
                (mon oncle est chez notre voisin)

dèye (derrière)            Lo meix ast dèye lè mauhon
                (le jardin est derrière la maison)

sus (sur)                To chèpé ast sus lè tauye
                (ton chapeau est sur la table)

zos (sous)            Mats tes solers zos lo lit !
                (mets tes souliers sous le lit !)

conte (contre)            Poûse tè pôlle conte lo muhh !
                (pose ta pelle contre le mur !)

5° Conjugaison

Le présent de l’indicatif des verbes cor (courir) et veûr (voir)

je cos                    je wès
te cos                    te wès
i cot                    i wèt
elle cot                    elle wèt
on cot                    an weunent
j’corans                    je wèyans
v’coreûz                    veus wèyeûz
is corent                    is weunent
ells corent                ells weunent

Le present du subjonctif du verbe r’wâtieu (regarder) et awer (avoir)

que je r’wâteusse                qu’j’èveusse
que te r’wâteusses            qu’t’èveusses
qu’i r’wâteusse                que’l èveusse
qu’elle r’wâteusse            que’l èveusse
qu’an r’wâtînssent            qu’an z-èvînssent
que je r’wâtînsses            que j’èvînsses
que veus r’wâtînsses            que v’èvînsses
qu’is r’wâtînssent                que’l èvînssent
qu’elles r’wâtînssent            que’l èvînssent


Questions :

 

1. Comment qu'lè chette s'eu prèsenté è l'ogre ?
2. Comment cite-ceul l'eu r'çu ?
3. Poquè qu'l'ogre se chinge en lion ?
4. Qu'ast-ce que fât lè chette quand elle wèt lo lion ?
5. Poquè cite-ceul i d'mande de s'chingeu en s'ris ?
6. Qu'ast-ce que'l eu fât quand l'ogre s'eu chingeu en s'ris ?
7. Qu'ast-ce que v'penseûz d'l'ogre ? Et d'lè chette ?